Logo du SPIILLe Syndicat de la presse indépendante d’information en ligne (SPIIL) dévoilera en octobre un Livre blanc de la presse en ligne, qui aura pour but de rassembler les conditions requises par nos entreprises pour dynamiser leur développement et renforcer leur mission sociale d’information du public. Il sera parallèlement accompagné d’une étude, réalisée à partir d’un questionnaire, dressant un état des lieux des entreprises de l’information numérique membres du SPIIL.

  • Pourquoi un Livre blanc ?

En première ligne dans les bouleversements de la révolution numérique, l’information est à la fois un effet et une cause d’accélération de la mutation de nos économies et de nos sociétés. Ses paradigmes traditionnels, tels qu’ils dominaient depuis le XIXe siècle et jusqu’à la fin du XXe siècle, sont renversés.

La presse quotidienne imprimée qui, vivant des achats de ses lecteurs et des ventes de ses espaces publicitaires, donnait hier le "la" de l’information de référence, vit un déclin irréversible avec l’avènement d’une information sans papier, sans imprimerie et sans diffusion – soit les trois coûts essentiels de sa production.

Les médias audiovisuels qui, vivant des recettes publicitaires ou des subventions étatiques, avaient le monopole de l’information de masse, sont désormais concurrencés par une information circulant sans frontières, partagée par les internautes et incluant la production croissante de vidéos.

La révolution industrielle avait naturellement appelé une révolution démocratique dont la loi de 1881 sur la liberté de la presse reste l’emblème français, prolongé, avec plus ou moins de bonheur, par les décisions ayant accompagné la libéralisation tardive des ondes et des écrans. Aujourd’hui, la révolution numérique appelle un effort démocratique de même ampleur, afin de créer les meilleures conditions de développement et d’épanouissement d’un secteur économique dont les produits ne sont pas des marchandises comme les autres, tant elles sont un ingrédient de base de la vie publique.

Les propositions avancées par ce Livre Blanc auront pour but de contribuer à cet effort et seront soumises, à cette fin, aux parlementaires qui font la loi et aux gouvernants qui la mettent en œuvre.

  • Quels thèmes seront-ils abordés ?

Le texte sera enrichi grâce aux travaux des groupes de travail du SPIIL et constitué autour de quatre pôles :

- Liberté (coordonné par Edwy Plenel, Mediapart, edwy.plenel@mediapart.fr) : droits d’accès à l’information, secret des sources ;

- Egalité (coordonné par Jean-Christophe Boulanger, EurActiv.frjcboulanger@euractiv.fr) : neutralité des réseaux et des supports ;

- Indépendance (coordonné par Maurice Botbol, Indigo publicationsbotbol@indigo-net.com) : cadre économique, financier, réglementaire et déontologique, aides publiques ;

- Démocratie (coordonné par Laurent Mauriac, Rue89lmauriac@rue89.com) : droits et devoirs des citoyens vis-à-vis de l’information, participatif, questions éthiques.

 

Contact pour toute question : Maurice Botbol, président du SPIIL (botbol@indigo-net.com ou 01 44 88 26 16)