Le Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne (Spiil) exprime sa solidarité envers dijOnscOpe, dont les locaux ont été cambriolés entre le samedi 23 avril au soir et le lundi 25 avril au matin. Un disque dur et un ordinateur ont été dérobés dans ce qui semble être un cambriolage ciblé alors que dijOnscOpe travaille sur des sujets sensibles. Des données de la rédaction ont ainsi été saisies par les voleurs, mais heureusement, les informations les plus sensibles étaient sauvegardées dans un lieu plus sûr.

Cet incident s'inscrit dans une longue série. Plusieurs rédactions et journalistes ont été cambriolées l'année dernière (Mediapart, Rue89, Le Point, Le Monde).