Sept acteurs de l'information indépendante sur Internet ont décidé de fonder ensemble le Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne (Spiil). A l'heure de la révolution numérique, ils entendent ainsi promouvoir le développement de l'information de qualité sur Internet.

Ce syndicat professionnel a pour ambition de regrouper des éditeurs de presse ayant le numérique pour activité de référence et correspondant à la prochaine définition, par décret, des services de presse en ligne ayant un caractère d'information politique et générale.

Selon ses statuts, il a pour objet « de procéder à l'étude, à la représentation et à la défense des intérêts professionnels, économiques, déontologiques, matériels et moraux des services de presse en ligne indépendants, généralistes ou spécialisés ». De plus, il s'engage à défendre « l'indépendance des rédactions » et « l'intégrité de l'information », ses adhérents se référant aux principes de la Charte européenne dite de Munich (1971) sur les droits et devoirs des journalistes.

Un bureau provisoire a été créé, regroupant les représentants des sept fondateurs. Une première assemblée générale est convoquée pour le 23 octobre à 18 heures à la Maison de l'Amérique latine, 217 bd Saint-Germain à Paris. Les éditeurs de presse en ligne, généraliste ou spécialisée, nationaux ou locaux, qui se sentent concernés par cette initiative sont invités à la rejoindre. Les demandes d'admission doivent être adressées au président du syndicat.

Les membres fondateurs (par ordre alphabétique)
@rrêt sur images
Bakchich
Indigo Publications
Mediapart
Rue89
Slate
Terra Eco

Le bureau provisoire
Président : Maurice Botbol (Indigo Publications)
Vice-président : Laurent Mauriac (Rue89)
Trésorier : Eric Leser (Slate)
Secrétaire général : Edwy Plenel (Mediapart)
Membres : Nicolas Beau (Bakchich), Walter Bouvais (Terra Eco), Daniel Schneidermann (@rrêt sur images)